• Instagram - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
CAFRINAT
Centre of Excellence for the African Great Lakes’ Natural Capital
CAFRINAT
Centre of Excellence for the African Great Lakes’ Natural Capital

A propos de nous

CAFRINAT est un centre d’excellence international pour le capital naturel dans la région des Grands Lacs en Afrique. Il a été fondé au sein de la Faculté d’ingénierie des biosciences de l’Université de Gand.

CAFRINAT est un centre d’excellence international pour le capital naturel dans la région des Grands Lacs en Afrique. Il a été fondé au sein de la Faculté d’ingénierie des biosciences de l’Université de Gand. Les objectifs généraux du CAFRINAT en matière de recherche, d’éducation et de société sont axés sur la gestion durable du capital naturel dans les zones de conflit de la région des Grands Lacs en Afrique.

 

CAFRINAT met en œuvre une approche thématique interdisciplinaire pour rassembler toutes les connaissances disciplinaires pertinentes à l’Université de Gand. Grâce à la coopération avec des partenaires académiques et non académiques de la région des Grands Lacs en Afrique et dans le monde entier, le réseau fédère et développe une base diversifiée de compétences régionales et internationales pour faire face aux défis de l’avenir.

CAFRINAT a bâti un réseau véritablement interdisciplinaire pour atteindre les objectifs à long terme suivant:
 

  • Faciliter et stimuler les interactions interdisciplinaires et identifier les opportunités de collaboration ;

  • Jeter les bases pour le développement de programmes locaux et contextualisés pour la recherche et les actions à mettre en œuvre ;

  • Devenir un centre d'excellence visible à l'Université de Gand avec un seul interlocuteur ;

  • Sensibiliser le public localement et globalement.

 

La région des Grands Lacs en Afrique est confrontée à d'énormes défis en matière de gestion et de gouvernance du capital naturel en raison de : 1) une forte dépendance directe aux ressources naturelles pour les moyens de subsistance locaux, 2) une forte population (en augmentation), 3) une contexte de conflits violents, 4) une vulnérabilité au changement climatique, 5) la perte rapide d'espèces phares, 6) des infrastructures de recherche inadéquates couplées avec de faibles mécanismes de gouvernance des ressources basée sur des incitations, et 7) une base sous-développée de connaissances, de capacités de recherche et de formation.

 

Le terme capital naturel désigne le stock de ressources écosystémiques renouvelables et non renouvelables qui se combinent pour générer un flux d’avantages (par exemple, eau potable, énergie, aliments, médicaments, régulation du climat, loisirs) pour la population. Le capital naturel est l’une des formes reconnues de capital, en plus du capital financier, manufacturé, social et relationnel, humain et intellectuel, et il constitue la base pour d’autres types de capital en fournissant des ressources essentielles qui soutiennent une planète durable en bonne santé et des sociétés et des économies prospères.

© 2019 Ghent University – CAFRINAT